Remiremont

Site officiel de la Ville

Remiremont.fr -> Actualités des musées

jeudi 10 novembre 2016

Nouvelle mise en lumière au Musée Charles de Bruyères

Actuellement :

Après un mois de fermeture annuel, nos deux musées municipaux viennent de rouvrir leurs portes au public.

A cette occasion, le musée Charles de Bruyères s'est doté d'un éclairage nouvelle génération: des ampoules leds (diodes électro-luminescentes) avec un indice de rendu des couleurs (I.R.C) supérieur à 98%.

A ce jour, plus de la moitié des espaces a déjà pu bénéficier de ce nouvel éclairage, le reste du musée étant équipé de spots spéciaux plus récents, auxquels ces ampoules ne s'adaptent pas.

Les amateurs d'art pourront apprécier cette amélioration notable apportée à notre éclairage, en parcourant la salle des peintures hollandaises du XVIIe siècle ou encore la galerie des peintures du XIXe siècle.

Grâce à une luminosité au plus proche de la lumière naturelle, ils pourront découvrir les œuvres sous un jour nouveau, avec un rendu des couleurs optimal. Une expérience inédite, permettant de découvrir avec la plus grande justesse, les couleurs voulues et posées par l'artiste sur sa toile.

Au-delà de cette dimension esthétique non négligeable, la Ville soucieuse de l'environnement mais aussi de l'impact financier a fait le choix d'un éclairage plus adapté à la mise en lumière d’œuvres d'art et à leur conservation.

En effet, l'un des nombreux atouts des leds (économie, durée de vie, qualité d'éclairage...) réside dans le fait que ce type d'éclairage ne provoque pas de dégagement de chaleur (infrarouge), ni d'ultraviolet pouvant, sur le long terme, oxyder les peintures, les vernis et couleurs les plus fragiles.

Autrement dit, la différence par rapport à l'ancien éclairage du musée, en lumière chaude avec des puissances allant jusqu'à 100 W est, si l'on ose la comparaison, aussi importante qu'entre le jour et la nuit!

En résumé, une petite acquisition pour la Ville, mais un grand progrès pour notre musée! Avec à la clef, des économies bien sûr, mais aussi une meilleure conservation et mise en valeur des œuvres. De quoi ravir les spectateurs fidèles et conquérir de nouveaux publics!


Organisateur : Ville de Remiremont

Lieu : Musée Charles de Bruyères
jeudi 10 novembre 2016

Exposition "Errare" d'Arnaud Quaranta

Du 16 novembre 2016 au 21 janvier 2017 :

Le sujet de ces superbes photographies est le Chili est plus précisément le fameux désert d'Atacama.

Du 16 novembre 2016 au 21 janvier tous les jours de 14h à 18h sauf le mardi, et le dimanche en janvier.
Fermé le 25 décembre et 1er janvier.

Entrée libre et gratuite.

Après avoir été exposé au Luxembourg récemment, cette exposition est accrochées sur les cimaises de la salle d'exposition temporaire du Musée Charles de Bruyères. C'est un travail intéressant sur le Chili réalisé en 2004 en noir et blanc et de très grande qualité.

Il y a 17 grands clichés.

- Rencontre avec le photographe au musée : le vendredi 16 décembre 17h00.

Texte de présentation de l'exposition : http://www.arnaudquaranta.com/gallery/errare/
Biographie du photographe : http://www.arnaudquaranta.com/about-me/


  


Organisateur : Ville de Remiremont

Lieu : Musée Charles de Bruyères
mardi 22 novembre 2016

Le mystère de la Mauresse de Moret

Le mystère de la Mauresse de Moret Actuellement :

L’un des tableaux du Musée Charles Friry de Remiremont fait la Une des Médias et notamment de la télévision !
Télématin, dans son émission du 16 novembre dernier, a, en effet, consacré un reportage à la Mauresse de Moret sous le  titre «  Scandale à la cour de Louis XIV ».
La toile représentant cette jeune femme noire est l’une des plus grandes curiosités des musées de Remiremont. Il s’agit d’un tableau original de la fin du  XVIIe siècle qui porte, au revers de la toile, un cachet en cire avec des symboles religieux. Sans doute le cachet du monastère de Moret-sur-Loing où il aurait été peint.
L’œuvre, héritée par Charles Friry de sa tante, avait été donnée à cette dernière par l’une des religieuses du couvent où sœur Louise Marie de Sainte-Thérèse dite la « Mauresse de Moret » était retirée, un monastère où elle vécut toute sa vie. Elle y fut l’objet d’une grande attention des souverains et des grands de la cour, elle-même proclamant qu’elle était fille de sang royal...
Alors Princesse royale ? Fille de Louis XIV et d’une comédienne de passage ou bien fille de la reine Marie-Thérèse et d’un page ?
Le doute subsiste sur ses réels parents et les historiens, aujourd’hui encore,  s’interrogent…
Toutefois, le mystère aurait été résolu très récemment par un chercheur, Serge Aroles, qui a travaillé pendant plusieurs décennies dans les archives publiques européennes. En contact avec le conservateur des Musées Romarimontains depuis janvier 2015, il serait en mesure de lever le voile sur l’extraordinaire énigme de la Mauresse de Moret qui la rend plus troublante que bien d'autres secrets de l'histoire de France jusqu'ici inexpliqués.
Une preuve de plus que les musées de Remiremont recèlent bien plus trésors qu’on pourrait le croire !

A tous ceux qui auraient donc raté le sujet de Télématin du 16 novembre, voici le lien qui vous permettra de le regarder en replay :
http://www.france2.fr/emissions/telematin/culture/scandale-a-la-cour-de-louis-xiv_524575
Mais aussi, l’émission de France2 en 2015 : http://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/2015/09/01/l-histoire-de-la-fille-noire-de-louis-xiv-abordee-sur-france-2-282911.html


Organisateur : Ville de Remiremont

Lieu : Musée Charles Friry