Musée Charles-Friry

Voici une rapide présentation du musée Charles Friry de la Ville de Remiremont

En quelques mots

Le musée Charles-Friry est installé dans une maison du XVIII° siècle, ayant appartenu au chapitre noble de Remiremont, supprimé à la Révolution. C’est à la suite de son mariage que Charles Friry, jeune magistrat, s’installa dans cette demeure, située dans un parc agrémenté de deux fontaines baroques et d’une charmille séculaire. Grâce à sa passion pour l’histoire et l’art, Charles Friry sauva de la destruction quelques précieux souvenirs, liés au passé monastique de la ville.

 

L’une des pièces maîtresses du musée est « Le Vielleur à la sacoche » peint par Georges de La Tour, vraisemblablement vers 1640. Elle aurait été découverte dans un grenier à Nancy, puis achetée par Charles Friry en 1846, alors qu’elle n’était pas encore identifiée. Le tableau est aujourd’hui exposé dans la salle où se trouvait l’ancien atelier de Pierre Waldmann, le petit-fils du collectionneur.

Galerie d'oeuvres

Oeuvres historiques du moyen-âge

  • Croix processionnelle (XIIIe siècle, ornée d’émaux limousins)
  • Exceptionnel Évangéliaire enluminé vers 1200 (en dépôt aux Archives Municipales)
  • Fragments de vitraux provenant d’églises ou de chapelles détruites à la Révolution
  • Statuettes de confrérie
  • Sculptures en pierre ou en bois, provenant de l’abbaye ou de la Ville

Peintures

Les peintres lorrains

  • Georges de La Tour, « Le vielleur à la sacoche »
  • Philippe Dupuy, portrait du duc François III de Lorraine
  • Tableaux attribués à des artistes lorraines des XVIIe et XVIIIe siècle. : Claude Deruet (Les Sibylles), Claude Charles, Jean Girardet, Claude Jacquart.

Les peintres flamands


C’est la collection la plus importante numériquement. Elle comprend des portraits, paysages et scènes de genre, ainsi que bibliques. Certaines sont attribuées, d’autres pas encore.

Jasper van der Lanen, David II Tesniers, Nicolaes Pietersz Berchem, Hermann Swanevelt, Gillis van Tilburg, d’après Anthon van Dyck, d’après Peter-Paul Rubens, d’après Federico Sustris, d’après Martin de Vos, d’après Andréa Solario, Adriaen van Ostade, Colyn de Neufchâtel.

 

Les peintres français

 

Blin de Fontenay (attribué), Jeaurat (attribué), Pierre et Charles Parocel, Robert de Nantheuil (Portrait de Michel Le Tellier, marquis de Louvois), d’après Nicolas Lépicié, Alexandre Gabriel Descamps

 

 

Les artistes espagnols

 

Eugenio Lucas y Padilla et gravures de Goya (suite Tauromachie)

 

Mobilier

 

XVIIIe, trois pièces de tapisseries d’Audenarde, vers 1550-1560.

 

Faïences

 

Strasbourg, Lille, Lunévillle, Delft

 

 

Ivoires (Moyen Âge-XVIIIe siècle), étains

 

Potiers de Remiremont et Besançon

En complément à la collection Friry, l’atelier du peintre, graveur, relieur, marqueteur et photographe Pierre Waidmann, une salle Pierre Waidmann (petit fils de Charles Friry), une salle Jean Montémont et une salle d’art moderne : Ramah, Chapelain-Midy, Edmond Bernardin, Robert Lotiron, Ventrillon Le Jeune, Paul Remy, Mathurin Meheut (schlitteur dans les Vosges), etc.

Pratiques

Horaires & Contact